Que sera le monde après la pénurie de pétrole ?

Nous sommes drogués au pétrole, nous ne pouvons pas nous en passer, nous sommes prêts à tout pour continuer notre addiction. Nous, c’est-à-dire le tiers le plus riche des habitants de la planète. Cette situation, à elle seule, aura bientôt des conséquences dévastatrices dans tous les domaines, sur tous les continents. La hausse actuelle du cours des hydrocarbures n’est pas un simple choc pétrolier – comme ceux que nous avons affrontés en 1973 et 1979 – c’est la fin du monde tel que nous le connaissons.

La majorité des personnes, lorsqu’elles pensent “pétrole”, imaginent un liquide jaillissant hors du sol quand le forage atteint la poche. Mais il ne s’agit là que d’une partie de la ressource, connue sous le nom de pétrole conventionnel. Il existe d’autres types de pétrole, non-conventionnels, tels que le pétrole extra-lourd, les sables asphaltiques, les schistes bitumineux, les bitumes, etc.

Une pénurie de pétrole pour 2050 ?

Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L’exploitation de cette énergie fossile est l’un des piliers de l’économie industrielle contemporaine, car le pétrole fournit la quasi totalité des carburants liquides.

Pénurie de pétrole
L’or noir est la quinzième ressource non renouvelable amenée à disparaitre du fait de l’exploitation humaine intensive.

Les réserves énergétiques mondiales de pétrole sont estimées à 164,4 milliards de tonnes. Environ 50% ont déjà été pompées.

Juin 2008 : il reste 42 années de réserve, au rythme actuel de consommation qui est de 80 Mbbls/jour.

L’épuisement de cette énergie fossile sera donc définitif en 2050. Du moins sous sa forme conventionnelle.

Alors que se passera t-il lorsque tout le pétrole sera épuisé ?

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de