Selon un récent sondage, un Français sur 10 pense que la Terre est plate. La platitude de la terre est théorisée par une grande communauté de « truthers ». La Flat Earth Society, organisation américaine fondée en 1956, structure cette idée grâce à des arguments contrevenant à ceux de la National Aeronautics and Space Administration (NASA) et des autres agences gouvernementales ou privées développant des programmes spatiaux

Ces dernières années, ce mouvement a pris de l’ampleur. Certainement dû aux nombreux articles qui commentent leurs nombreuses théories, selon laquelle notre planète ne serait pas une sphère mais un disque…

Les membres de la Flat Earth Society prétendent croire que la Terre est plate. Ils considèrent donc que toutes les preuves du contraire, telles que des photos satellites de la Terre comme une sphère, sont des fabrications d’un “complot terrestre autour” orchestré par la NASA et d’autres agences gouvernementales.

En se promenant sur la surface de la planète, elle a l’air et on se sent à plat.

La conviction que la Terre est plate a été décrite comme la théorie du complot ultime. Selon les dirigeants de la Flat Earth Society, le nombre de ses effectifs s’est accru considérablement ces dernières années. Dans leurs interviews aux médias et sur Twitter, il semblerait que ces personnes croient sincèrement que la Terre est plate.

Mais au 21ème siècle, peuvent-ils être sérieux? Et si oui, comment cela est-il psychologiquement possible?

A lire aussi : Top 10 des superstitions et croyances en France

Voici les principales preuves que les complotistes avancent afin de se conforter dans l’idée d’une Terre plate :

  1. L’horizon apparaît toujours parfaitement plat à 360 degrés autour de l’observateur, peu importe l’altitude.
    Tous les ballons amateurs, les fusées, les avions et les images de drones démontrent un horizon complètement plat à plus de 32 kilomètres de haut. Seules la NASA et autres”agences spatiales”gouvernementales montrent une courbure dans leurs photos et vidéos truquées générées par ordinateur.

  2. L’horizon se situe toujours au niveau des yeux de l’observateur à mesure que l’altitude augmente, de sorte que vous n’aurez jamais a regarder vers le bas pour le voir.
    En fait, si la Terre était un globe, peu importe sa taille, à mesure que vous monteriez,l’horizon resterait fixe et l’appareil photo de l’observateur devrait s’incliner vers le bas de plus en plus pour la voir.

  3. Les propriétés physiques naturelles de l’eau font qu’elle trouve et maintient son niveau.
    Si la Terre était une sphère géante inclinée, vacillante et franchissant l’espace infini véritablement plat dans une course effrénée, les surfaces constamment à niveau ne pourraient exister dans ce cas de figure. Mais puisque la Terre est en réalité un plan plat étendu, cette propriété physique fondamentale des fluides trouvant et maintenant leur niveau est cohérente,si l’on se réfère à l’expérience et au bon sens.

  4. Les rivières s’écoulent vers le bas jusqu’au niveau de la mer,empruntant le chemin le plus facile au Nord, au Sud, à l’Est, à l’Ouest et dans toutes les autres directions intermédiaires sur la Terre en même temps.
    Si la Terre était vraiment une boule pivotante, alors beaucoup de ces rivières auraient l’impossibilité de circuler en montée, par exemple le Mississippi dans ses 4828 kilomètres,aurait à monter 17700 kilomètres avant d’atteindre le golfe du Mexique.

  5. Une partie de la rivière du Nil s’écoule surplus de 1600kilomètres incluant une chute de seulement 1 pied.
    Certaines parties à l’Ouest du Congo en Afrique, selon l’inclinaison supposée et le mouvement de la Boule-Terre, se retrouveraient parfois en montée et parfois en descente. Ce serait aussi le cas pour le Paraná, le Paraguay et d’autres grands fleuves.

  6. Si la Terre était une boule 40225 kilomètres de circonférence, ce que prétend la NASA et l’astronomie moderne, que dire de la trigonométrie sphérique dictant que la surface de toute eau calme doit montrer une courbure en descente facilement mesurable de 20,32 centimètres par kilomètre multiplié par le carré de la distance.
    Cela signifie que le long d’un canal 9654 kilomètres d’eau calme, la Terre plongerait de 1,83 mètre à chaque extrémité du pic central. Cependant, chaque fois que ces expériences ont été menées, l’eau calme s’est avérée être parfaitement de niveau.

  7. Les arpenteurs, les ingénieurs et les architectes ne sont jamais tenus de prendre en compte la courbure supposée de la Terre dans leurs projets.
    Les canaux, les voies ferrées, les ponts et les tunnels par exemple, sont toujours taillés et tracés horizontalement, souvent sur des centaines de kilomètres,sans jamais tenir compte de la courbure.

  8. Le canal de Suez reliant la Méditerranée à la mer Rouge est de 160,90 kilomètres de long, sans aucune écluse, rendant l’eau d’une continuation ininterrompue entre les deux mers.
    Lorsqu’il fut construit, la supposée courbure de la Terre n’a jamais été prise en considération, il a été creusé le long d’une ligne de référence horizontale de 7,93 mètres au-dessous du niveau de la mer, en passant par plusieurs lacs d’une mer à l’autre, conservant la ligne de référence et la surface de l’eau courante parfaitement parallèles sur les 160,90 kilomètres.

  9. Si la Terre pivotait vraiment constamment vers l’Est à plus de 1609 km/h, des boulets de canon tirés verticalement et d’autres projectiles devraient baisser de manière significative à l’ouest.
    En réalité, cependant, chaque fois que cela a été testé, des boulets de canon tirés verticalement vers le haut avec une moyenne ascendante de 14 secondes, descendante de 14 secondes, et retombant au sol pas plus de un demi mètres plus loin que le canon, souvent directement dans la gueule du canon.

  10. Si la Terre pivotait vraiment constamment vers l’Est à plus de 1609 km/h, des hélicoptères et des ballons à air chaud devraient être en mesure de simplement planer au-dessus de la surface de la Terre et d’attendre que leurs destinations viennent à eux.

  11. Si la Terre pivotait vraiment constamment vers l’Est à plus de 1609 km/h, au cours de la plongée dans la stratosphère de Red Bull, Felix Baumgartner, qui a passé 3 heures ascendant au-dessus du Nouveau-Mexique, aurait dû atterrir 4022,50 kilomètres à l’ouest dans l’océan Pacifique, mais au lieu de cela, il a atterri plus de 16 kilomètres à l’est du point de décollage.

  12. La Statue de la Liberté à New York se trouve à 99,43 mètres au-dessus du niveau de la mer et par temps clair, peut être vue à une distance aussi lointaine que 96,54 kilomètres de là.
    Si la Terre était un globe, la statue devrait être à 632,57 mètres au-dessous de l’horizon, donc invisible.

  13. On peut trouver une autre preuve que le Soleil n’est pas à des millions de kilomètres de là en traçant l’angle des rayons du soleil jusqu’à leur source au-dessus des nuages.
    Il y a des milliers de photos montrant comment la lumière du soleil descend à travers la couverture nuageuse à une variance d’angles convergents. La zone de convergence est bien sûr le soleil, et il n’est clairement PAS à des millions de kilomètres de là, mais plutôt relativement proche de la Terre,juste au-dessus des nuages.

La forme même de la Terre n’est pas la seule à être remise en cause. Les platistes remettent également en cause le principe de rotation de la Terre, à la fois sur elle-même et autour du Soleil. D’après des clichés pris par des « flat earthers », la Lune nous présenterait toujours la même face et lors d’éclipses solaires le mouvement du Soleil, de l’est vers l’ouest, serait inversé, ce qui remettrait en cause la rotation de la Terre.

Si on va plus loin, on peut résumer la pensée des “platistes” ainsi :

  1. La terre est plate.
  2. La terre est immobile (aucune rotation).
  3. La terre possède un toit de forme sphérique qu’on appelle Dôme (Voûte céleste…firmament).
  4. Le Soleil et la Lune tournent autour de la terre à l’intérieur de ce Dôme et qui est infranchissable.
  5. Et le tout est entouré d’eau.
  6. Pas de pôle Sud mais une ceinture de glace Impénétrable.
  7. Pas de gravité.
  8. Pas d’espace.
  9. Pas de système solaire.
  10. Pas de galaxies.
  11. Pas de satellites ni de station spatiale internationale ISS.
  12. Pas de conquêtes spatiales et lunaire (Studios).
  13. Pas de bombe atomique.
  14. Pas de dinosaures.
  15. Pas de théorie d’évolution (Darwin).
  16. Pas de théorie de la relativité E = mc2 (Einstein)….Et j’en passe !!!!!!!
  17. Tout ça c’est des affabulations à grande échelle pour que l’être humain se sent insignifiant et qui n’y aucune divinité qui gère la création.

Les « platistes » s’appuient aussi sur l’aviation mondiale pour asseoir leur théorie : lors de l’élaboration des plans de vols, la courbure de la Terre n’est jamais prise en compte. Or si la Terre est bien ronde, comment les avions font-ils pour passer d’un hémisphère à l’autre en ligne droite ?

La courbure de la Terre n’est pas non plus distinguée comme contrainte par les architectes et les ingénieurs, qui devraient pourtant le prendre en compte dans leurs plans de construction. Afin de corroborer ces théories sont avancés des résultats de prises de mesures au laser sur des plans d’eau qui ne montrerait aucune courbure.

1
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Junker
Invité
Junker

La terre est plate, avez vous bu,ou fumer, elle est ronde, mais elle est comme un émand, donc ce qui est dessus reste collé par l’attraction terrestre, donc les eau etc reste parfaitement plat.