Pilote de chasse et OVNI

Depuis 1947, plus de 3500 pilotes civiles et militaires ont bravé la peur du ridicule et mis leurs carrières en péril en rapportant leurs observations d’OVNI publiquement. Sachant que seuls 10 % des témoins tout-venant contactent les autorités, on peut raisonnablement supposer que ce pourcentage est encore inférieur s’agissant des pilotes.

Ce n’est pas une situation où nous avons juste un ou deux témoins, et vous devez considérer cela très sérieusement lorsque vous évaluez l’évidence des faits: avoir plus d’une douzaine de ces témoins sur bande magnétique témoignant que ces objets ont été suivis sur radar, et certaines fois par une douzaine de radars les suivant en même temps, signifie que nous traitons d’engins actuels, réels, physiques et technologiques, pas de quelque-chose d’imaginaire, pas de quelque-chose qui soit une hallucination de masse et pas de quelque-chose qui puisse être décrit comme une sorte d’anomalie.

L’US Air Force a notamment mis en place des enquêtes ultra secrètes dans les années 50 sur les extraterrestres.

Le Royaume-Uni a son propre projet ovnis qui a été mis en place par le ministère de la défense et qui compte plus de 50 000 pages. Pendant des années l’accès à ces dossiers étaient impossible mais aujourd’hui cette série documentaire vous dévoile ces dossiers Top Secret.

En 1957, Milton Torres fut chargé de tirer sur un ovni repéré par les radars britanniques ; il fut débriefé par les services secrets américains pour dissimuler son témoignage…

1
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Avion de chasse
Invité
Avion de chasse

Les pilotes de ligne ont aussi bcp à dire, sans doute plus que les pilotes de chasse car ils sont en nombre, plus nombreux dans le ciel.