OVNI : La théorie du Chevalier Noir

Le Chevalier noir appelé aussi Black Knight est un satellite artificiel hypothétique qui, d’après des ufologues et des adeptes de théorie du complot, serait un objet d’origine extraterrestre âgé d’environ 13 000 ans et en orbite quasi-polaire autour de la Terre.

L’histoire du Chevalier noir remonte jusqu’en 1954 alors que plusieurs journaux, dont le St. Louis Post-Dispatch et The San Francisco Examiner, rapportent le témoignage de Donald Keyhoe, un militaire à la retraite et chasseur d’OVNI. Keyhoe aurait affirmé que l’US Air Force avait déclaré avoir détecté deux satellites en orbite terrestre alors qu’à l’époque, personne n’avait la technologie pour lancer un satellite.

Le Chevalier Noir, un satellite extraterrestre ?

En février 1960, un autre témoignage affirme que l’US Navy a détecté un objet sombre sur une orbite inclinée de 79° par rapport à l’équateur et ayant une période de 104,5 minutes. À l’époque, la Navy suivait la trajectoire d’un fragment de l’enveloppe de lancement du satellite Discoverer VIII, situé sur une orbite similaire.

Pendant plus d’un siècle, il y a eu des signaux d’un vieux satellite « alien » en orbite autour de notre planète. Pour la première fois en 1998, des images en haute définition de ce satellite « non-terrestre » ont été prises par des astronautes de la navette spatiale Endeavour depuis l’espace. Ce satellite est seulement connu comme étant le « Chevalier Noir ».

Dark Knight

Un satellite alien en orbite autour de la Terre appelé le « Chevalier Noir » est dit être vieux de 13 000 ans

Depuis la découverte d’étranges signaux venant de l’espace extérieur par le célèbre inventeur Nikola Tesla, au nombre d’observations de mystérieux satellites artificiels dans les années 1950 et 1960, certaines preuves suggèrent qu’il y aurait un ou plusieurs satellites « étrangers » en orbite autour de la Terre.

Le satellite en question a été appelé le « Chevalier Noir » d’après une fusée développée par les Anglais dans les années 1950.

Chevalier noir

Après que le Pentagone ait classé l’objet comme « astéroïde », des gens ont finalement fini par se convaincre de cette explication … Ce jusqu’à ce qu’il ait été filmé à la fin des années 1990.

Lorsque la preuve visuelle de la navette spatiale Endeavour a finalement capturé des images de ce qu’on pensait être le Chevalier Noir en 1998, l’intérêt du public pour le sujet a été relancé : un regain d’intérêt pour les histoires des décennies passées ; la découverte de Tesla, d’étranges signaux de l’espace, des observations innombrables, et des messages décodés qui ont alimenté cette légende au cours du XXe siècle.

La Nasa a depuis expliqué les images de 1998 comme étant une couverture thermique perdue par l’équipage de la navette…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

1 × 3 =