L’observation d’OVNI du vol 1628 en 1986

Le plus gros vaisseau mère volant non identifié jamais enregistré, documenté et confirmé sur les radars se trouve dans l’incident du vol 1628 de la compagnie Japan AirLines.

Imaginez que vous pilotez un avion et que soudainement un vaisseau mère gigantesque aussi gros que deux portes-avions surgit de nulle part… juste en face de vous.

17 novembre 1986 : Le vol 1628 de Japan Air Lines était un vol cargo 747, reliant Paris à Tokyo avec une cargaison de bouteilles de vin. Peu de temps après que l’avion soit entré dans l’espace aérien de l’Alaska, deux objets volants non identifiés émergèrent des nuages, et se rapprochèrent pour escorter le boeing. Ils étaient cylindriques et irradiaient une couleur rouge vive si chaude que les trois membres de l’équipage japonais pouvaient sentir la chaleur dans l’habitacle.

Japan Airlines OVNI du vol 1628

Après quelques minutes, les deux ovnis virèrent soudainement pour se positionner l’un au dessus de l’autre à seulement 500 pieds en face du boeing 747. Leurs mouvement étaient si naturels, le capitaine a rapporté que « La chose volait comme s’il n’y avait pas de gravité. Ils accélérèrent, puis s’arrêtèrent, puis se mirent à aller à la même vitesse que nous, dans notre direction, de sorte que pour nous, on avait l’impression qu’il s’était figé dans l’air. L’instant d’après, il changea de cap. … En d’autres termes, l’objet volant avait vaincu la gravité. »

Les ovnis changèrent de formation, effectuant de lentes danses devant le jet, comme s’ils planaient. Soudainement, un vaisseau massive mère qui faisait deux fois la taille d’un porte-avions sortit de l’obscurité et rejoignit la formation et les deux petits ovnis s’empressèrent de le rejoindre. Le jet effectua une manœuvrer évasive en effectuant un virage à 360 degrés.

L’Air Force d’Anchorage détecta l’anomalie du ravitailleur sur le radar et dépêcha un avion transporteur Hercules C130 pour enquêter, mais les ovnis disparurent avant son arrivée.

Les fonctionnaires rejetèrent l’incident, affirmant que c’était des étoiles reflétées dans des cristaux de glace combinés avec des échos radar, et le capitaine JAL très expérimenté a été muté pour un autre travail, cette fois-ci sur la terre ferme..

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de