Le monstre du Loch Ness désigne un hypothétique animal aquatique et terrestre supposé vivre dans le Loch Ness, un lac d’eau douce des Highlands (Écosse).

Surnommé Nessie (parfois orthographié Nessy), le monstre a été baptisé Nessitera rhombopteryx. Il est souvent décrit comme ressemblant à un serpent de mer ou à un plésiosaure.

Dans l’ouvrage de Peter Costello A la recherche des monstres lacustres (1977), celui-ci dit qu’il pense à la possibilité d’un mammifère comme une grosse otarie ou une loutre géante, qui auraient pu être confondues avec un monstre.

Il mesurait au moins dix mètres de long et il avait 12 bosses qui mesuraient 30 centimètres chacune. De nombreux enthousiastes se rendent sur les eaux du Loch Ness dès la fin des années 1930 afin de le rechercher.

Les témoins oculaires affirment avoir aperçus une créature de 8 à 9 mètres de long, soit la taille d’un semi-remorque avec un long coup, un corps arrondi et des nageoires.

De nouvelles preuves suggèrent que le monstre a en effet vécu sous notre ère et a fini par trouver le repos éternel dans ces eaux profondes.

Le monstre, connut à travers le monde sous le nom de Nessie est-il au fin fond du Loch Ness ?

Des photos et des films ont été présentés, mais leur authenticité est difficile à prouver. Sa crédibilité a toutefois été mise à mal après que certains canulars eurent été révélés.

Un mystère de plus qui n’est pas prêt d’être élucidé !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de