L’incroyable technologie extraterrestre

Les plus grandes inventions du XXe siècle sont-elles inspirées des technologies extraterrestres ? Selon des documents confidentiels, la découverte de matériel dans un ovni, tombé du ciel dans les années 1940, serait à l’origine d’importants progrès qui ont marqué l’histoire de l’homme. Le monde moderne est-il construit sur des avancées technologiques dont la paternité revient à d’autres ?

C’est en 1941 à Cap-Girardeau dans le Missouri qu’un ovni s’est écrasé dans les bois. Un révèrent a été appelé pour donner les derniers sacrements au pilote. Une fois sur place, il a retrouvé les pompiers, la police et le FBI qui l’ont escorté près d’une soucoupe volante où trois créatures étranges étaient en train de mourir.

Le temps que le pasteur faisait ses prières, l’armée en a profité pour ramasser les morceaux du vaisseau. C’est ainsi qu’ils ont découvert une technologie encore inconnue. Par la suite, les militaires ont étudié l’engin à l’université de Purdue avec un brillant étudiant et sept ans plus tard, le transistor voyait le jour. Cela voudrait dire que nos inventions auraient été inspirées par la technologie extraterrestre.

Depuis 70 ans, notre technologie a évolué de façon considérable. Que ce soit la communication, la médecine, les transports ou l’activité militaire, tout a évolué et tout cela serait grâce à des crashs d’ovnis. Aujourd’hui, le transistor est courant, mais cette découverte a permis de réduire la taille de nos appareils électriques. Sans ce crash d’ovni, notre technologie n’aurait peut-être pas évolué aussi rapidement. D’autres crashs ont pu nous aider dans le progrès.

Le crash de Roswell en 1947 ferait partie de ceux-là. Un colonel a confirmé le crash d’un ovni et il a affirmé que grâce à la récupération de l’engin, d’autres avancés technologiques ont eu lieux, comme la vision nocturne, la technologie furtive et les micro-ondes. C’est des grands scientifiques qui se sont attelés à cette lourde tâche.

Bob Lazar a parlé de la conception d’appareils militaires secrets en 1989 grâce à la retro-ingénierie sur des ovnis. C’est ainsi qu’il a dévoilé une technologie de propulsion et a parlé d’une base située à quelques kilomètres de la zone 51. La base serait souterraine et servirait de laboratoire. Il a déclaré que le gouvernement travaillait sur des soucoupes volantes et a expliqué que des scientifiques travaillaient sur le voyage intergalactique grâce à l’l’élément 115 donné par les extraterrestres. Cela voudrait dire que les gouvernements collaborent directement avec eux. Par la suite, Bob Lazar a été ridiculisé, quand en 2004, des scientifiques ont déclaré avoir découvert l’élément 115. Cette déclaration confirmerait celle faite par Bob Lazar.

C’est en Californie en 1989 qu’un ingénieur qui travaillait sur des projets top secret a été réduit au silence. En effet, suite à une injection qu’il a reçue, il a tout oublié des projets sur lesquelles ils travaillaient. Un ancien fournisseur de la défense a écrit son témoignage juste avant de mourir et il a déclaré que des travaux étaient en court sur des ovnis et les progrès qui en ont découlé proviendraient de ces recherches. Dans cette lettre, l’armée détiendrait une technologie extrêmement développée, mais garder secrète. Il a confirmé également qu’une collaboration avait lieu entre les gouvernements et les extraterrestres.

Pendant la seconde guerre mondiale, des scientifiques auraient travaillé sur une technologie très avancée. En Allemagne, les militaires auraient récupéré un ovni victime d’un crash en 1936. Adolf Hitler s’y est rapidement intéressé et a demandé qu’on étudie l’ovni de très près pour créer une nouvelle arme très puissante. C’est ainsi qu’est né le projet Die Glocke, mais faute d’y parvenir, le projet a été abandonné.

D’autres pays ont travaillé sur de telles technologies. En décembre 2011, un drone américain a été intercepté par les iraniens durant un vol. L’appareil n’a subi aucun dégât et les américains se sont demandé comment cela était possible. Certains pensent qu’ils ont pu créer un appareil qui se servirait d’un rayon tracteur grâce à un crash qui a eu lieu en 2004. Les militaires iraniens auraient récupéré l’épave de l’ovni et l’auraient étudié pour pouvoir se servir de cette invention.

Tous ces dossiers tenteraient à prouver que les gouvernements travailleraient sur la technologie extraterrestre dans un but militaire. Cela serait possible grâce à une potentielle collaboration entre deux mondes et grâce à la récupération des ovnis victimes de crash sur terre.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de