Une araignée, un singe, une baleine, un condor, un colibri, un « astronaute » et bien d’autres géoglyphes ornent la pampa de Nazca au sud du Pérou depuis plus de 2000 ans pour certains. Comment ont-ils été dessinés ? Dans quel objectif ?

Le mystère reste entier depuis leur découverte dans les années 1920 malgré les travaux successifs des archéologues. On a d’abord pensé à un calendrier astronomique, puis à des fresques divines et même à des signaux extra-terrestres.

Lignes nazca pérou
L’araignée, l’un des géoglyphes nazcas les plus célèbres, mesure 46 mètres de long.

Les lignes de Nazca furent découvertes dans un désert péruvien en 1926 et font partie du Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1994. Ce sont de grandes lignes tracées sur le sol. Elles sont aussi appelées géoglyphes (GEO: terre et GLYPHE: représentation graphique) et se trouvent au cœur du plateau de Nazca qui est une des régions les plus sèches du monde.

Ces géoglyphes ont été élaborés par la civilisation Nazca, une civilisation pré-Inca parmi les plus anciennes du monde, ayant vécu dans le sud du Pérou entre 300av. JC et le IXième siècle de notre ère.
Les lignes de Nazca sont la preuve que cette civilisation était extrêmement développée, car encore aujourd’hui elles restent un des plus grands mystères de la planète.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de