Les mystères du Sphinx révélés

Du coté Est du bas du plateau de Gizeh, en dessous du complexe des pyramides, se trouve un autre symbole de l’Egypte Ancienne, le sphinx.

Celui qui peut supporter le regarde de pierre du sphinx seul dans le silence du désert, peut alors trouver sa propre interprétation du mystère de la vie et de la mort que le sphinx symbolise peut être.

Cette étrange sculpture au côté mystérieux à la fois humain et animal, s’étend en face de la pyramide de Kephren, tout en gardant silencieusement les secrets de sa véritable signification.

À Gizeh, le sphinx reste anonyme, il n’existe aucun texte qui explique pourquoi le sphinx a été construit et qu’elles étaient les pensées de l’époque à son sujet, mais on a grande raison de croire qu’il a été construit à l’époque de Kephren qui est à l’origine de la seconde pyramide de Gizeh.

Dans l’Egypte Ancienne, les sphinx étaient traditionnellement des gardiens, ils protégeaient les endroits sacrés comme par exemple les entrées des temples et de l’au-delà.

À travers les âges, cette créature extraordinaire a donné lieu à de nombreuses interprétations symboliques. Pour les Grecques, il représentait la sagesse occulte, et pour les Arabes de la période médiéval, il s’agissait DAbou al-Hôl, le père de la terreur. Mais au départ, les experts pensaient qu’il ne s’agissait que de la simple utilisation de pierres qui n’étaient plus nécessaire.

Le sphinx, comme les pyramides qu’il protège, est de taille massive. Son corps mesure 73 mètres, ce qui représente plus des trois-quarts d’un terrain de football, sa tête s’élève à 20 mètres de haut, c’est à dire l’équivalent d’un bâtiment à six étages.

Ce monument gigantesque évoquant à la fois un lion et un roi, devait donner l’impression aux gens de l’époque que leur dirigeant avait la puissance d’un dieu, pouvant ainsi posséder les forces de la nature …

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de