Les mégalithes de Puma Punku d’origine extraterrestre ?

Puma Punku est un champ de pierres en ruines. Pour les adeptes de la théorie, la cité de Puma Punku est la preuve la plus significative de la présence des extra-terrestres. La construction n’a aucune logique, car celles-ci sont comme juste poser là, sur la totalité du site et c’est comme si tout avait été déchiré par une grande force. Les blocs de pierres ont été coupés très fins et s’encastrent parfaitement.

Chaque bloc s’imbrique dans un autre tel un puzzle. Ceux-ci ont nécessité une mathématique ainsi qu’une planification trop avancée pour les connaissances et la technologie de l’époque. Ces blocs sont si finement taillés qu’ils s’emboîtent parfaitement les uns dans les autres. Le site de Puma Punku étant situé à 3800 mètres au dessus du niveau de la mer, il n’y a donc aucun arbre et aucune carrière à proximité dans les environs, et chaque bloc pèse plusieurs tonnes. Par conséquent, où les travailleurs ont-ils pris ces blocs et comment les ont-ils déplacés jusqu’ici ?

Certains de ces blocs pèsent plusieurs dizaines de tonnes et ils sont pourtant taillés et ciselés avec une précision étonnante, comme si on avait utilisé des outils modernes, certaines entailles sont absolument parfaites, avec une largeur et une profondeur égale du début à la fin comme si un laser avait été utilisé. Comment les travailleurs ont-ils donc pu atteindre un tel degré de précision ?

Ces mégalithes sont taillés dans de la granite incluant de la diorite, autrement dit, une pierre très dure. Pour atteindre un tel degré de précision au niveau des coupes et des entailles il aurait fallu ou bien un laser, ou bien des outils à pointe diamantée, ce qui encore une fois, est incompatible avec les connaissances et le niveau technologique de l’époque.

La datation reste cependant incertaine, certains avancent 17,000 ans alors que d’autres parlent de 5,000 ans.
Dans les deux cas, le problème reste le même, comment des individus d’une époque aussi reculée auraient pu fabriquer un tel monument avec une complexité et une précision époustouflante ? Même avec les outils actuels, nous aurions beaucoup de mal à reproduire ceci (attention, je ne dis pas qu’il nous serait impossible de reproduire ça, je dit qu’il nous serait très difficile de reproduire ceci avec une précision identique même avec nos outils modernes)

Comment des individus d’une époque aussi reculée auraient-ils pu déplacer des blocs pesant plusieurs dizaines de tonnes, pour ensuite les tailler avec une précision aussi remarquable ? Certaines anciennes légendes Incas racontent qu’ils avaient la possibilité de faire fondre et de mouler la pierre pour lui donner la forme désirée ce qui expliquerait de quelle manière ils auraient pu réaliser certaines constructions impressionnantes qui déconcertent aujourd’hui encore les scientifiques, comme par exemple le site de Saqusayhuaman au Pérou, où les pierres sont encore une fois placée les unes dans les autres comme sur un puzzle avec une précision remarquable.

La carrière la plus proche était à 15km du site, alors comment ces pierres qui pèsent plusieurs centaines de tonnes, ont pu arriver jusque là ?

Les plus grands archéologues ont étudié le site de Puma Punku et ils en ont déduis qu’elle avait été construite par les indiens Aymara, mais pour construire ceci, il aurait fallu faire des plans, hors à cette époque les indiens Aymara ne savaient pas encore écrire. Alors, comment auraient-ils faits pour construire un tel site?

Ces ruines sont-elles le fruit d’une remarquable ingéniosité humaine ? Ou bien le produit d’une puissance supérieure ?

3 Commentaires

  1. Pour résumer, téléportation et laser ont permis cette incroyable création.

  2. Ces ruines sont-elles le fruit d’une remarquable ingéniosité humaine ? Ou bien le produit d’une puissance supérieure ?

    Pourquoi pas les 2!

  3. L’archéologie “officielle” persiste à vouloir nous faire croire que des merveilles d’architecture, comportant des pièces de pierre, d’une perfection que nous aurions maintenant du mal à égaler auraient été exécutées à l’aide de marteaux de pierre frappant sur des burins de cuivre ou de bronze!!!! Les humains qui auraient produit ces résultats auraient été des descendants à la fois d’homo sapiens et de cro magnon, n’auraient connu aucune forme d’écriture, n’auraient pas utilisé la roue!!!!!?????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*