Sous chaque ville américaine, des bunkers secrets ont été aménagé. Son emplacement, synonyme de survie en cas de catastrophe, n’est connu que de quelques privilégiés. L’homme construit des abris de protéger depuis la nuit des temps.

Les Juifs échappaient aux soldats romains dans les caves du désert de Judée. Les Londoniens se réfugiaient dans le sous-sol de la capitale lorsque s’abattait sur celle-ci un déluge de bombes allemandes.

Hitler mourut dans un bunker. C’est dans un bunker que l’on a mis à l´abri les présidents et vice-présidents américains à l’apogée de la Guerre Froide ou lors du 11 septembre. Aujourd’hui, ces constructions se présentent comme la solution à un nombre croissant de menaces.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de