Le mystère de Stonehenge

Pourquoi avoir érigé Stonehenge ?

Sanctuaire d’un culte solaire, observatoire astronomique, monument funéraire… Qui, quand, comment et pourquoi des hommes, il y a si longtemps, se sont donnés tant de mal pour ériger ce cercle de pierre monumental? Le mystère reste entier à propos de Stonehenge.

Le mot saxon signifie «gibet de pierre» ou «pierre suspendue» qui évoque la construction assemblée en piliers et linteaux.

Le sujet passionne les archéologues, les astronomes et les visiteurs.

Le site a été utilisé longtemps par les druides celtes pour leurs cérémonies. Mais les lourdes pierres dressées étaient là bien avant leur arrivée. Elles ont été dressées par des populations anciennes autochtones. Et non pas, comme les historiens l’ont longtemps pensé, par les Mycéniens.

Mystère Stonehenge

Sans doute la structure la plus mystérieuse que la Terre ait jamais porté : les monolithes de Stonehenge se tiennent debout sur une plaine du sud de l´Angleterre depuis 5.000 ans. Pourquoi sont-ils là ?

La série The Universe explore l’hypothèse que ces pierres gigantesques installées en cercles aient été le premier observatoire de l’humanité.
Là, des prêtres-astronomes des temps anciens auraient compris les mouvements complexes du Soleil et de la Lune et posé les bases de ce qui ne serait découvert des milliers d’années plus tard.

Ces chamans primitifs auraient peut-être aussi été les premiers astronomes à prédire les éclipses…

Stonehenge aujourd’hui

Monolithes de Stonehenge
Les magnifiques monolithes de Stonehenge au solstice

Aujourd’hui, un certain nombre de pierres se sont effondrées ou ont disparu, mais on peut encore admirer un ensemble de menhirs formés de deux supports dressés de plus de 4m de haut sur lesquels repose un linteau maintenu par tenons et mortaises.

Une prouesse technique quand on pense que les chariots à roue n’existaient pas quand la construction a débuté. On suppose que ces pierres ont été tirées sur des traîneaux par des centaines d’hommes.

Elles ont été soulevées et mises en place à l’aide de troncs d’arbres, de leviers et d’échafaudages en rondins de bois.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de