Les grands secrets de la bombe atomique

En 1939, le président des Etats-Unis, Franklin Delano Roosevelt, est convaincu qu’Adolf Hitler a des années d’avance en matière atomique.
Il décide de déclencher, dans le plus grand secret, une véritable course contre la montre pour mettre au point la première bombe de ce type : c’est le début du « projet Manhattan ».
Le document revient sur les coulisses de cette compétition entre les nazis et les Américains mais également les Russes.
En effet, des espions soviétiques surveillaient de près l’évolution des recherches et sont même parvenus à s’infiltrer dans le programme.

Enola Gay Bomber
Enola Gay est le nom de l’avion Boeing B-29 Superfortress qui largua sur la ville d’Hiroshima, le 6 août 1945, la première bombe A utilisée comme arme de guerre.

Au matin du 6 Août 1945, le bombardier américain « Enola Gay » s’envole vers l’archipel nippon avec dans sa soute, une bombe atomique surnommée « little boy ».

Il a pour cible la ville industrielle d’Hiroshima de 340 000 habitants. À 8h15, la bombe d’une puissance équivalente à 15 000 tonnes de TNT est larguée. Un gigantesque champignon nucléaire s’élève au dessus de la ville qui est complétement anéantie.

Hiroshima Bombe atomique
Le champignon atomique

Au total, 140 000 personnes sont tuées à Hiroshima. Trois jours après, une deuxième bombe atomique est larguée sur la ville de Nagasaki, faisant 45 000 morts immédiats. Ces deux bombes portent un coup final à l’empire du Japon qui se rend le 2 Septembre 1945. La seconde Guerre Mondiale est terminée, Les Etats-Unis sont alors propulsés au rang de super puissance.

Ce film dévoile une autre facette de l’Histoire : à l’origine de ces bombes, il y a l’Allemagne, qui mène le bal. Les Américains, convaincus qu’Hitler est sur le point d’avoir l’arme atomique, vont tout faire pour l’empêcher d’y parvenir en premier. Ils vont donc lancer la plus grande opération secrète de tous les temps. Un budget top secret colossal de 26 milliards de dollars, mobilisant les meilleurs scientifiques au monde. Nom de code : Projet Manhattan.

Hitler bombe atomique
Hitler avait-il la bombe atomique ?

En parallèle se joue une étonnante course contre la montre, cette fois entre les alliés et eux-même, car les soviétiques sont eux aussi prêts à tout pour la bombe. Et pour cela, ils ne vont pas hésiter à utiliser des espions.

C’est cette incroyable compétition secrète méconnue que nous allons vous raconter. Une course folle où tous les coups sont permis, et où le destin du monde est en jeu.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de