En 2004, la sonde Cassini s’approche de Saturne et de ses 56 lunes. Fait incroyable, elle y détecte des conditions susceptibles d’abriter la vie.

Si de telles conditions existent aussi proche de nous, que pourrait-on découvrir dans une autre galaxie sur une planète identique à la terre.

Depuis des millénaires l’homme scrute les cieux se demandant s’il est seul dans l’univers. Aujourd’hui, nous n’avons jamais été aussi prêts de pouvoir répondre à cette question. Certains scientifiques sont même convaincus que nous pourrions voir nos premiers cousins extra-terrestres dans un avenir très proche.

En prime, on pourrait s’apercevoir que ces extra-terrestre n’habitent pas de lointaines planètes dans des galaxies inconnues, mais juste à notre porte, au cœur de notre propre système solaire.
Une découverte majeure sur les extra-terrestres

Les chercheurs sont sur le point d’obtenir des preuves de leur existence dans des milliers particulièrement hostile. Notre voyage dans l’espace va nous conduire à 7 endroits de notre système solaire afin de découvrir où pourraient se trouver ces créatures et à quoi elles pourraient ressembler.

Les planètes de notre système présentent un environnement extrêmement inhospitalier, la vie telle que nous la connaissons y périrait instantanément. Mais les formes de vie extra-terrestres pourraient être beaucoup plus résistantes que nous l’imaginons, à l’image d’un groupe d’organismes vivants récemment découvert sur terre.

Il n’y a encore pas si longtemps, nous étions convaincus que notre planète était unique. Jusqu’à présent, c’est la seule à notre connaissance à avoir permis l’évolution de millions d’espèces grâce au soleil, à l’eau et à une atmosphère protectrice. Nous en avons conclu que la vie avait besoin de tous ces paramètres pour pouvoir exister. Une conclusion qui écarte d’amblé tous les autres astres de notre système solaire.

Puis les biologistes se sont mis à fouiller les recoins les plus inaccessibles et les plus ingrats de notre planète. À leur grande surprise, ils y ont trouvé des organismes vivants et respirants, ils les ont baptisé « organismes extrêmophiles ». Certains peuvent vivre sans lumière ou sans oxygène et d’autres peuvent porter des pressions très élevées.

En fait, il semblerait que la vie puisse apparaître quasiment partout …

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de