Des extraterrestres capturés après un crash

Les enquêteurs du MUFON ouvrent un nouveau dossier: celui des extraterrestres récupérés lors des crashs d’OVNI, aussi bien morts que vivants. Où et pourquoi sont-ils dissimulés au public ? Et est-il possible d’entrer en communication avec eux ?

Pour la première fois, le MUFON (le Réseau Mondial d’Étude des OVNI), dont la mission est d’étudier les témoignages d’apparitions d’objets volants non identifiés, ouvre les portes du Hangar n°1 où sont stockées ses archives, soit plus de 70 000 dossiers brûlants.

Journalistes, historiens et enquêteurs spécialistes en ufologie reviennent sur certaines des affaires d’OVNI les plus controversées et tentent d’y apporter un nouvel éclairage grâce aux archives du MUFON.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de