5 disparitions de navires les plus mystérieuses

Combien de navires ont disparu dans les vastes océans depuis les début de la navigation ? Découvrez ici l’histoire de 5 d’entre eux, un récit qui donne des frissons et qui posent bien des questions sur les circonstances de ces drames. Un TOP 5 des disparitions de navires les plus mystérieux.

1) Le Merchant Royal

Merchant Royal

Le Merchant Royal était chargé de rapporter les trésors du Nouveau Monde en Espagne sous le commandement du capitaine John Limbrey.

En 1641 il embarque avec 100 000 livres d’or, 400 barres d’argent mexicain et une grosse quantité de bijoux. Alors qu’il entre en mer britannique, le temps tourne mal et le navire sombre. Heureusement pour l’équipage, le Dover Merchant avec qui il naviguait en tandem parvient à sauver l’équipage, mais sa cargaison coule au fond de l’océan.

Avec une tel chargement, nombreux sont ceux qui sont partit à la recherche de l’épave, on l’a même surnommée “l’Eldorado des mers”. En 2007, on pensait que l’exploration “Odyssey Marine” l’avait retrouvé, après avoir remonté 500 000 pièces d’or et d”argent d’une épave située au sud ouest de la Grande-Bretagne. Mais elle a été identifié comme étant celle d’un vaisseau Espagnol, ce qui signifie que le Merchant Royal n’a toujours pas été retrouvé…

2) Le USS Cyclops

USS Cyclops

Le USS Cyclops était un énorme bateau en acier marchant au pétrole qui devait transporter entre autre du charbon pour l’armée américaine dans les années 10. Lors de son dernier voyage, le navire s’en va vers Rio de Janeiro avec une pleine cargaison de 10 800 tonnes de minerais et 300 membres d’équipage.

Le 4 mars 1918 le USS Cyclops a été vu pour la dernière fois lorsqu’il quitta Barbados pour le fameux triangle des Bermudes. Il a disparu sans laisser de trace, et le cas est d’autant plus mystérieux qu’aucun appel de détresse n’a été passé et que le temps semblait clément dans la région à ce moment-là.

Les théories parlent d’une attaque allemande, d’autre d’un calamar géant ou encore d’une violente mutinerie. Beaucoup de recherches ont été faites, mais jamais on a retrouvé ne serait-ce qu’un seul débris du USS Cyclops.

3) Le Andrea Gail

Andrea Gail

Le Andrea Gail était un bateau de pêche de l’Atlantique Nord. En septembre 1991, le navire quitte Gloucester dans le Massachusetts pour la dernière pêche de la saison avec 6 hommes à son bord.

Au soir du 20 octobre vers 18h, le capitaine, Billy Tyne contacte la terre ferme par radio et indique faire face à des vents de 150 km/h et des creux de vague de 9 à 10 mètres. Ses dernières paroles à la radio sont : “She’s comin’ on boys, and she’s comin’ on strong !” (“Elle arrive les gars, et elle arrive forte !”).

Dès la tempête calmée, des recherches sur 400 000 km² sont menées de façon conjointe par les gardes-côtes américains et canadiens, sans succès.

Le 8 novembre, la radiobalise de localisation des sinistres de l’Andrea Gail est retrouvée, échoué sur une île. Celle-ci ne s’est pas déclenchée au contact de l’eau, tout espoir de retrouver le bateau et son équipage est alors perdu et abandonné.

Cette mystérieuse disparition à même fait l’objet d’un film “La tempête parfaite” ! Avec George Clooney en premier rôle.

4) Le USS Porpoise

USS Porpoise

Le USS Porpoise est un navire d’exploration du 19ème siècle, il a notamment pris part en 1838 à la confirmation de l’existence de l’Antarctique.

En 1854 le bateau prend la mer à Hong Kong, avec à son bord 69 hommes chargés de se rendre dans les Îles de la Mer du Sud pour y faire une étude. Quelque part entre la Chine et Taïwan, le navire est pris dans un épais brouillard et perd de vue son bateau partenaire le USS Vincennes qui ne le reverra jamais.

Ce bateau a longtemps été cherché, pendant plus d’un an, mais on ne retrouva pas sa trace. On pense qu’il a été pris dans un typhon.

5) Le HMS Sappho

HMS Sappho

Le rôle du HMS Sappho était de libérer les esclaves embarqués des côtes ouest africaines pour l’Amérique. Il contribua à la libération de milliers d’esclaves en interceptant les négriers.
Un jour, il attaque un navire américain par erreur et cause un incident diplomatique. Il est alors envoyé en Australie. C’est au détroit de Bass qu’il est vu pour la dernière fois, en février 1878. On rapporte du mauvais temps dans cette région à cette époque. On pense donc que le navire à sombré suite à une tempête. Mais aucun des 147 membres de l’équipage n’a jamais été retrouvé. Des rumeurs veulent que le capitaine Fairfax Moresby ait survécu et soit devenu fou sur une île en Australie.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de